Lorsqu’on entend par sport de combat, on se réfère toujours aux hommes. Par contre, les femmes peuvent très bien en pratiquer. Toutefois, certaines disciplines sont mieux adaptées que d’autres selon la physionomie et les besoins de la pratiquante.  

Le judo et jiujitsu

                Les bases

Le judo et le jiujitsu sont des arts de combats qui favorisent surtout les projections ainsi que qu’un affrontement au sol. En France, bons nombres de femmes pratiquent le judo. Elle est même plusieurs fois championne du monde dont la plus récente date de 2011 par l’intermédiaire d’Audrey Tcheuméo.

                Les avantages pour le corps

Le judo et le jiujitsu sont des arts très complets. Dans la vie au quotidien, ils peuvent permettre de se défendre dans le cas où la personne fait l’objet d’une agression. Mise à part le fait que ce sont des arts qui mettent en avant le self défense, ils présentent également d’autres avantages. En effet, pour les femmes désireuses de sculpter leur corps, ce sont les disciplines idéales. Dans le judo comme dans le jiujitsu, on sollicite beaucoup le travail musculaire au niveau des bras, des jambes ainsi que des abdominaux. Ce sont également des sports de combats qui requièrent beaucoup d’endurance physique. Et pour mieux l’avoir, les pratiquantes se doivent de faire d’intense exercices de cardios training.

L’avantage du judo au jiujitsu, c’est que le judo est avant tout moins agressif sur les techniques de combats exploitées. En effet, dans une situation réelle de combat, le jiujitsu peut entrainer chez l’adversaire des séquelles physiques très importantes. Toujours dans la même optique, la pratique du judo favorise plus la maitrise de soi par rapport au jiujitsu.   

                Les recommandations

Techniquement, toutes les femmes peuvent pratiquer le jiujitsu et le judo. Par contre, ce sont surtout les femmes rondes qui sont les plus sollicitées pour pratiquer ces disciplines. Durant les rencontres olympiques ou championnats du monde, vous pouvez nettement remarquer ce fait. Toutefois, cela n’empêche pas les femmes aux tailles fines de la pratiquer.

Sur un autre plan, cette fois ci d’un point de vue sanitaire, ces arts de combats ne sont pas recommandés aux femmes ayant eu récemment des fractures ou ayant subies une opération au niveau de l’abdomen. Ils ne sont pas aussi adaptés pour les femmes qui ont des problèmes en matière reproduction.      

Le kick boxing

Les bases

Le kick boxing est un sport de combat qui met beaucoup en avant le contact physique. Très réputé pour être un art de combat violent, il ne l’est pas réellement. Bon nombre de personne confond le kick boxing avec le Muay-thaï qui utilise des techniques très agressives. Dans le kick boxing, les coups de coudes et coups de genoux sont interdits. Pour les débutants, l’utilisation de  protections sont également obligatoires durant les entrainements que durant une compétition.  

                Les avantages pour le corps

Le kick boxing est le sport par excellence pour brûler les graisses du corps. Il est donc le plus adapté pour les femmes qui souhaitent absolument perdre de manière rapide et pérenne du poids. En pratiquant cet art martial, vous n’aurez plus besoin de dépenser inutilement de l’argent pour l’acquisition de produits ou programmes minceurs qui sont peu efficaces. Au niveau fitness, ce sport de supprime pas seulement vos graisses, naturellement, il fait raffermir vos corps et font disparaître les effets indésirables de la perte de poids telles les cellulites et les peaux d’orange.

A part le fait d’aider le corps à s’affiner, il permet également de travailler le mental d’une personne. Considéré par de nombreuses pratiquantes comme étant un antistress par excellence, une séance d’entrainement pourrait être largement plus efficace qu’un mois de thérapie en matière de méditation. A chaque entrainement, la pratiquante a la grande occasion de libérer sa colère et de se surpasser.

Tout comme pour les autres arts de combats, la pratique du kick boxing peut aussi permettre à une femme d’être moins vulnérable face à une agression. Une femme bien entrainée peut facilement mettre KO un homme qui ne pratique pas un art martial, même si ce dernier est armé.

                Les recommandations

Si vous voulez pratiquer le kick boxing, il n’y a pas de recommandations particulières. Si vous avez des problèmes de santé, demander l’avis de votre médecin. Aussi, avant d’apprendre les techniques de base du kick boxing, vous devriez faire une préparation physique qui peut durer quelques semaines à plusieurs mois selon votre aptitude physique.  

Le taekwondo

                Les bases

Le taekwondo est un art de combat qui favorise l’usage des pieds. Egalement discipline olympique, cet art est très apprécié en France comme dans le monde entier.

                Les avantages pour le corps

Tout comme le kick boxing, le taekwondo fait beaucoup travailler le corps. Il peut également être donc un sport qui aide à mincir. Mais plus encore, il favorise grandement la souplesse. En effet, à chaque séance, mise à part le renforcement musculaire et les exercices de cardio, les assouplissements et étirements font également parties intégrante du programme.

                Les recommandations

Toute les femmes peuvent pratiquer le taekwondo, par contre, si vous voulez vraiment vous réaliser dans cet art de combat, mieux vaut être grande avec une taille assez fine.

 

Les selfs défenses

                Les bases

De plus en plus de femmes sont actuellement intéressés par les arts de self défense. Il en existe plusieurs, mais le plus connu et le plus pratiquer reste le Krav Maga. Pas comme les autres arts de combats, il se concentre surtout sur les techniques qui aident à se défendre en cas d’agression.

                Les avantages pour le corps

Les arts qui misent sur le self défense ont pour but principal d’accroitre l’assurance chez la femme. Si vous vous sentez constamment en danger face aux aléas du quotidien donc, la pratique de ces arts de combats peut beaucoup vous rassurer.

                Les recommandations

Pratiquer le krav maga ainsi que les arts de selfs défenses nécessite une grande responsabilité. L’usage des techniques de self défense peut être mortel, donc, il faut avoir une bonne maitrise de soi.